Apprendre le français en France

L’actualité du FLE et du français dans le monde

Assises universitaires du français en Russie > Du 3 au 5 octobre à Moscou

Ces Assises se dérouleront à l’Université linguistique d’Etat de Moscou. Elles seront consacrées aux "dimensions culturelles de l’enseignement-apprentissage du français en Russie".


Chaque année, les Assises universitaires réunissent 150 à 200 enseignants de français des universités partenaires de l’Ambassade de France en Russie. Rendez-vous important pour les directeurs de centres de ressources en langue française, elles constituent un moment-clé dans la vie du réseau linguistique francophone.

Les Assises universitaires du français font alterner trois types de rencontres : 

    • - Des moments d’échange d’informations sur la vie du réseau, sur la mobilité étudiante, sur l’actualité éducative, linguistique, culturelle et universitaire franco-russe,
    • - Un colloque scientifique sur une problématique contemporaine de l’enseignement-apprentissage des langues,
    • - Des ateliers pédagogiques en lien avec la problématique du colloque.

Le présent colloque explorera les pistes suivantes :

Née des recherches du Conseil de l’Europe pour favoriser et accompagner les migrations, la composante interculturelle suppose (en même temps qu’elle tend vers) la mise en contact d’individus de cultures différentes. Or cette mise en contact est loin d’être toujours réalisée dans le cadre du cours de langue étrangère donné dans un environnement homoglotte : c’est bien souvent l’exposition à des « documents authentiques » qui est chargée de suppléer à l’absence d’interaction avec un locuteur natif.

Etablie à l’origine pour le niveau seuil, elle n’est adaptée qu’à des échanges ponctuels et se révèle insuffisante à permettre à un individu de s’installer durablement dans le pays dont il a appris la langue. Elle constituerait une sorte de « trousse de survie », susceptible d’apporter les premiers secours à un individu plongé dans un autre espace culturel, mais guère de s’y fondre harmonieusement. En somme, l’interculturel viserait ni plus ni moins à faire de l’apprenant de langue étrangère… un touriste !

  1. L’enseignement-apprentissage de la culture : objectifs et méthodes.

Il s’agira de réfléchir à la manière de tisser les objectifs communicationnels (permettre à l’apprenant de comprendre les textes et énoncés et d’en produire), pragmatiques (préparer l’apprenant à la mobilité) et humanistes (susciter une réflexion approfondie sur les relations entre les hommes) dans l’enseignement de la culture. On reviendra sur l’histoire de cet enseignement, sur les méthodes proposées dans le cadre de différentes cultures pédagogiques, afin de dégager des pistes de travail adaptées aux besoins spécifiques des étudiants russes.

  1. Passages franco-russes : pour une culture en deux langues.

La réflexion sur le dialogue culturel qui se noue au sein de l’œuvre des écrivains francophones bilingues, l’apport des recherches et des pratiques de traduction franco-russes, la convocation de différents arts (littérature, bande dessinée, cinéma…) devrait permettre d’approcher plus finement ce qui constitue la spécificité des relations culturelles franco-russes et la manière dont elle colore l’image de la langue française en Russie.

Des tables-rondes viendront compléter la réflexion, tandis que des ateliers pédagogiques présenteront quelques pistes et outils concrets de travail pour la classe.


En savoir plus

Publié le 30 septembre 2016
Les
métiers
du
FLE
Advertisement