Apprendre le français en France
L’actualité du FLE et du français dans le monde
La revue internationale des professeurs de français

Le Français dans le monde. Septembre-octobre 2022.

Publiée tous les deux mois, "Le Français dans le monde" traite de l’actualité du français langue étrangère et rend compte des pratiques pédagogiques mises en oeuvre par les enseignants du monde entier.

Voici des extraits du sommaire ainsi que l’édito de la rédaction :

Dossier
Dispositifs d’accompagnement pour l’enseignement-apprentissage des langues :
- Entretien. François Mangenot : "Les environnements numériques ne développent pas automatiquement l’autonomie mais la présupposent"
- Analyse. Sophie Othman. Quelle valeur ajoutée des environnements numériques pour l’enseignement-apprentissage ?
- Reportage. Immersion en plein bush : apprendre en faisant
- Analyse. Dispositifs alternatifs à l’apprentissage des langues

Extraits du sommaire
Portrait. Kamel Daoud : l’aventure, c’est l’écriture
Région. À Québec, la francophonie, c’est l’Amérique !
Cinéma. Paris, décor de cinéma
Entretien. Fabrice Jaumont : "Les mentalités doivent changer sur l’éducation bilingue"
Langues de France. Un Conseil à suivre de près
FLE en France Vivre et étudier en France : la mobilité en partage
Focus. Ghislain Leroy : "Les pédagogies alternatives ne sont pas un bloc homogène"
Expérience. Dans la salle virtuelle des "recettes de grammaire"
Astuces de classe Comment introduire l’art en classe ?
Interculturel. Le couscous, emblème de la diversité partagée

L’édito de la rédaction :

Cette langue est à moi...

"Cette langue est à moi, je la revendique, j’en jouis, je la piétine, je l’enlace, j’en fais ce que je veux, elle me fait dire le monde et je dis le monde avec elle." De Kamel Daoud, une phrase sur la langue française comme un fil rouge de ce numéro.

Car ils sont nombreux dans ce numéro à la revendiquer et à en faire ce qu’ils veulent. Témoignages : nos amis de la Belle-Province qui, depuis le 1er juin, par la volonté de loi, ont fait du français la « seule langue officielle et commune du Québec » ; Fabrice Jaumont qui, depuis vingt ans, se fait le porte-parole de tous les francophones qui luttent pour maintenir leur langue ou leur école aux États-Unis ; Rodrigo Pacheco, formé à l’institut Paul-Bocuse, chef d’un éco-restaurant à Puerto Cayo, en Équateur, ambassadeur de bonne volonté pour l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et à l’initiative de l’implantation de la plus grande forêt comestible du monde ; Guillem Aurenche, andorran, et Andjela Puric, serbe, tous deux partis au Ghana dans le cadre d’un programme de mobilité de la Francophonie, pour former des enseignants de français et créer un environnement francophone en pays anglophone ; Gilles Berger qui, au milieu du bush australien, du côté de Brisbane, a créé, anime et fait vivre une école d’immersion, reflet parmi d’autres de la diversité des dispositifs d’accompagnement de l’enseignement apprentissage de notre langue ; et encore Marine Berthucat, professeure youtubeuse et instagrameuse suivie aux quatre coins du monde par les adeptes de son apprentissage gourmand, « Les Recettes de grammaire » ; transmettre enfin des valeurs fortes à travers un projet de classe, c’est le pari des associations « United Schools » et « Par le monde », qui ont conçu des plateformes numériques interactives, mettant en contact des élèves du monde entier.

Autant d’illustrations de cette « grande famille multicolore des enseignants de français » que Cynthia Eid, présidente de la FIPF, appelle à toujours s’élargir et surtout à témoigner. Merci Kamel Daoud.

Accéder au site de la revue


Publié le 9 septembre 2022