Apprendre le français en France
L’actualité du FLE et du français dans le monde
La revue internationale des professeurs de français

Le Français dans le monde : numéro de mars-avril 2021

Publiée tous les deux mois, Le Français dans le monde traite de l’actualité du français langue étrangère et rend compte des pratiques pédagogiques mises en oeuvre par les enseignants du monde entier.

Au sommaire du dernier numéro de la revue, un dossier "Brassens" pour marquer le trentième anniversaire de la disparition du grand Georges.

Voici des extraits du sommaire ainsi que l’édito de Sébastien Langevin, rédacteur en chef de la revue.

Extraits du sommaire :

DOSSIER BRASSENS
Le temps ne fait rien à l’affaire
“Les chansons de Brassens, ç’a été le coup de foudre !”
Les petites musiques de tonton Georges
Brassens dans toutes les langues et dans tous les sens

- Portrait : Rithy Panh, la mémoire dans la peau
- Région : Sète, l’île singulière
- Idées : Jean Viard, "Les gens ont besoin qu’on leur dise qu’il y a un futur"
- Société : Des maux aux mots : une année en mode Covid
- Entretien : Jérôme Piron et Arnaud Hoedt, “Il est libérateur de comprendre que le français appartient à tous”
- Politique linguistique : Le Vatican, sacrées langues !
- Étonnants francophones : Avoir 20 ans à Beyrouth
- FLE en France : Profs de FLE en France, des conditions toujours plus difficiles
- Français professionnel : Les biographies professionnelles : des exemples à suivre ?
- Astuces de classe : Quelles chansons utilisez-vous en classe et comment ?
- Carrière : Ingénieur pédagogique, un métier de l’ombre sous les projecteurs
- Mnémo : L’incroyable histoire du conditionnel passé
- Quiz : Auprès de mon Georges...
et comme dans caque numéro les fiches pédagogiques.


L’édito de Sébastien Langevin, rédacteur en chef :

Se réinventer...

La crise sanitaire qui bouleverse la planète depuis plus d’un an n’a pas fait que changer notre quotidien et modifier nos habitudes de vie. Pour les professeurs de français du monde entier, cette situation sans précédent marque une véritable révolution. Les institutions ont dû s’adapter pour organiser leurs équipes, maintenir une certaine continuité pédagogique et préserver tant que faire se peut les passations d’examen.Les enseignants se sont retrouvés la plupart du temps sur leurs ordinateurs, pour repenser et fabriquer des leçons désormais à distance et donner cours devant des écrans. Et encore : nombre de professeurs se retrouvent sur le carreau, sans emploi. Comment dans ce monde plus que jamais morcelé continuer à faire groupe autour de missions similaires par-delà les frontières ? Enseigner la langue française et les cultures francophones a toujours créé un sentiment d’appartenance à une communauté,un sentiment nourri en particulier par les événements associatifs, ses congrès et divers rassemblements. C’est ce lien jadis concret qu’il va désormais falloir réinventer.

Sébastien Langevin

Accéder au site de la revue


Publié le 23 mars 2021
Les
métiers
du
FLE
Advertisement