Apprendre le français en France

La crise à la Fondation Alliance Française fragilise le plan francophonie voulu par Emmanuel Macron.


Après le refus de l’écrivain Alain Mabanckou de contribuer aux travaux de réflexion autour de la langue française, c’est au tour de la Fondation Alliance française de fragiliser un peu plus le projet de redynamisation de la francophonie voulu par Emmanuel Macron.

C’est une annonce qui fait tache d’huile à un mois du vaste plan pour la promotion de la francophonie promis par Emmanuel Macron.

Plus du tiers des administrateurs de la Fondation Alliance Française ont annoncé leur démission. Parmi eux, l’ancien Premier ministre Alain Juppé.

A lire dans Le Figaro