Apprendre le français en France
L’actualité du FLE et du français dans le monde
Un guide en ligne à la disposition de tous les acteurs du FLE

Français et médiation culturelle à l’Alliance Française de Paris

L’Alliance Française de Paris a réalisé un guide pratique afin de sensibiliser et d’accompagner les structures désirant mettre en place des actions de médiation culturelle adaptées aux publics en apprentissage du français.

Présenté à l’occasion du BELC d’hiver par Flore Benard, responsable du service Culture et Bibliothèque et Anne-Lyse Dubois, responsable du Service Pédagogie et Projets numériques, ce guide est désormais en accès libre en ligne.

Conçu et réalisé par les équipes des services culturel et pédagogique de l’Alliance Française de Paris, ce guide propose des articles pour aborder et questionner des notions clés, des fiches pratiques pour mettre en place des actions de médiation culturelle ainsi que des témoignages et des séquences de médiation filmés.

LE GUIDE EN LIGNE
Médiation culturelle et apprentissage du français


EXTRAITS DU GUIDE

Index des fiches pratiques :

Comment préparer une activité culturelle sur site ?
Comment organiser une activité culturelle hors les murs ?
Accueillir un public qui ne maîtrise pas la langue française au musée
Visite au musée - Entrer : architecture et matériaux
Visite au musée - Tourner autour : les sculptures
Visite au musée - Comparer : les portraits
Visite au musée - Explorer : les paysages
Visite au musée - Expérimenter : les objets du quotidien
Comment organiser une activité culturelle à distance ?
Aborder une œuvre culturelle en classe en ligne

Index des capsules vidéos :

La culture au cœur de l’apprentissage : l’Alliance Française de Paris
Témoignage de Frédérique Leseur, cheffe du service des publics de Paris Musées
Témoignage de Fabienne Cousin, cheffe du service éducatif et culturel du Petit Palais
Témoignage de Serge Saada, formateur chez Cultures du Cœur
Premiers pas au musée : découverte des espaces et des œuvres
Visite au musée - Entrer : architecture et matériaux
Visite au musée - Tourner autour : les sculptures
Visite au musée - Comparer : les portraits
Visite au musée - Explorer : les paysages
Visite au musée - Expérimenter : les objets du quotidien
Séquence de médiation dans une classe en ligne - Une œuvre de Paris Musées
Apprentissage du français et culture : l’expérience de l’Alliance Française d’Aix-Marseille Provence


Les enjeux de la médiation culturelle ou l’art de dépasser les limites symboliques par Serge SAADA (1)

"Toute culture est sans doute à la fois inclusive et exclusive, et la notion de privilège ne s’exerce pas uniquement dans les territoires sanctifiés de l’art.

C’est le propre des activités culturelles de susciter des regroupements
de sensibilités, d’affinités, d’origines. Il y a autant de modes de distinction chez une personne qui revendique l’écoute exclusive d’un groupe de hip hop, peu connu du grand public que chez un amateur d’opéra de la première moitié du 18ème siècle.

Favoriser la circulation et l’échange entre les pratiques de chacun pourrait être un des premiers enjeux de la médiation culturelle. Permettre aux publics de passer d’une pratique à une autre, sans se sentir illégitime ou exclu, en est un
deuxième.

Le terrain d’exercice de la médiation culturelle est aussi de favoriser l’accès aux équipements, aux pratiques culturelles et aux œuvres artistiques pour tous. Cependant, ce dessein ne présuppose pas d’emblée un manque de culture chez
les publics que l’on veut concerner. Le risque serait d’assimiler toute forme d’isolement, tout problème économique, social ou linguistique à un prétendu déficit culturel. D’autant plus que les publics dits « isolés » (personnes vulnérables, isolées ou éloignées de certaines pratiques culturelles) ne vivent pas toujours comme une discrimination le fait de ne pas fréquenter une salle de spectacle ou un musée.

C’est dans la mise en place d’un cadre de confiance partagée, un cadre favorable à une parole désinhibée, que la confrontation à des pratiques artistiques ou des œuvres fait émerger des capacités vives à construire un discours critique, à affirmer un point de vue personnel se distinguant des discours des médias ou des spécialistes.

C’est en ce sens que la médiation culturelle est presque toujours interculturelle et qu’elle pose la reconnaissance de la culture de l’autre comme préambule à toute action. Ce principe permet d’éviter de réduire toute personne à son
identité, sa condition ou ses besoins et de rester en état de veille sur les capacités de chacun à exprimer un point de vue inattendu, nouveau, personnel sur une proposition artistique."

(1) Serge SAADA est co-responsable du programme de formation à la médiation culturelle de l’association nationale Cultures du Cœur, qui travaille sur l’accès à la culture pour les publics en situation d’exclusion. Il est Maître de Conférence associé au département de médiation culturelle de l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle où il enseigne la médiation culturelle et le théâtre. Il enseigne aussi à Paris I au sein du Master 2 intitulé « Le projet culturel dans l’espace public ».

Il est par ailleurs l’auteur de "Et si on partageait la culture ? Essai sur la médiation culturelle et le potentiel du spectateur" (Éditions de L’Attribut). Il est co-rédacteur de l’ouvrage collectif « Guide de la médiation culturelle dans le champ social » (Les guides Tous bénévoles).

Il a coordonné plusieurs ouvrages sur le théâtre contemporain et a été conseiller artistique de l’Académie Expérimentale des Théâtres plusieurs années. Il co-dirige l’Observatoire de la médiation culturelle dans le champ social."

[...]

Lire l’article dans sa version intégrale


Publié le 8 avril 2022