Apprendre le français en France

L’actualité du FLE et du français dans le monde

Fondation Alliance Française / Institut français : le rapprochement bientôt officialisé


L’annonce, le 15 janvier dernier, du rapprochement à venir entre la Fondation Alliance française et l’Institut français, deux institutions dédiées au rayonnement du français dans le monde a créé l’événement de ce début d’année.

Ce rapprochement devrait être formalisée officiellement lors de la prochaine journée internationale de la francophonie, mercredi 20 mars.  

Bertrand Commelin, Secrétaire général de la Fondation Alliance française, évoque dans un entretien accordé cette semaine à l’hebdomadaire Le Point ce rapprochement historique et dresse un état des lieux du réseau Alliance Française.

Extraits :

Combien d’Alliances françaises aujourd’hui dans le monde ?
"Notre réseau compte 834 implantations dans 132 pays, dont 30 en France. Près de 470 000 personnes y apprennent le français chaque année grâce à l’action de 14 400 collaborateurs. Ce qui fait de l’Alliance française la plus importante ONG culturelle au monde et le premier réseau d’écoles de français au monde. Le réseau des Alliances françaises a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires consolidé de 212 millions d’euros (plus de 90% de ces recettes sont autofinancées). Du point de vue des finances publiques, le réseau des Alliances françaises et sa Fondation ont un très bon rendement”.

Quelle sera la répartition des rôles entre vos deux institutions ? "La convention sur laquelle nous travaillons vise à clarifier les rôles et les missions de chacun. L’Institut français étant reconnu comme l’opérateur au service des deux réseaux, la Fondation abandonne cette mission dans les domaines de la professionnalisation des agents dans le réseau mondial, de la mise en œuvre de la démarche qualité et de la programmation culturelle. À notre Fondation le rôle de réguler et d’animer le réseau des 834 Alliances réparties à travers la planète, dans le respect de leur modèle singulier : cela commence par l’octroi et le retrait du label Alliance française, le dépôt, la protection et la promotion de sa version commerciale, la marque Alliance française. Cela va jusqu’au conseil et l’expertise dans la gouvernance, ou encore le soutien aux actions de mutualisation, l’organisation des rassemblements et du colloque mondial. Nous sommes enfin attentifs à ce que la Fondation fasse une place plus grande aux Alliances dans ses instances afin de renforcer sa légitimité".

En savoir plus :
Lire l’entretien complet sur LePoint.fr

La Fondation Alliance Française est partenaire du site Fle.fr


Publié le 7 février 2019
Les
métiers
du
FLE
Advertisement