Apprendre le français en France
L’actualité du FLE et du français dans le monde
ASDIFLE : un nouveau site et une journée professionnelle le 8 avril à Paris

Centres de langues : où en sommes-nous aujourd’hui ?

Créée au milieu des années 1980 l’ASDIFLE - Association de didactique du français langue étrangère vise à rassembler ceux qui, en France et hors de France, s’intéressent à la didactique du français langue étrangère/seconde.

La vocation de l’association est également de faire reconnaître cette didactique dans sa spécificité scientifique et d’explorer la problématique des politiques linguistiques.

L’association se définit comme un lieu privilégié de rencontres entre enseignants, formateurs, chercheurs, institutions publiques et privées. Elle organise des manifestations régulières, édite des publications qui font le point sur les innovations et la recherche.

La prochaine journée professionnelle de l’ASDIFLE se déroulera vendredi 8 avril à l’Alliance Française de Paris sur le thème : Centres de langues : transformations, innovations, où en sommes-nous aujourd’hui ?

Inutile de rappeler que la problématique du numérique traverse la recherche en enseignement des langues, et au-delà, toutes les situations d’enseignement-apprentissage.

Elle bouleverse si profondément la donne - en termes didactiques, pédagogiques, culturels, techniques, commerciaux - que nous avons probablement du mal aujourd’hui à penser en cohérence l’ensemble des facteurs qui contribueront à construire un cours dans 10 ou 20 ans…

Si la thématique de cette Journée fait la part belle aux technologies éducatives, elle intégre aussi les questions comme celles du territoire, de l’autonomie, du lien, de la communauté, des supports et contenus, du marketing, de l’offre culturelle, dans ce qu’elles ont d’innovant.

Les Cahiers de l’ASDIFLE

Les Cahiers de l’ASDIFLE ont pour vocation de diffuser les travaux des deux rencontres annuelles de l’association - une journée professionnelle et une journée d’étude - organisées sur une thématique commune.

Le dernier numéro a pour thème : "Multimodalité et multisupports pour l’enseignement-apprentissage des langues étrangères".

Dans toute situation d’enseignement, un enseignant ne se base pas uniquement sur le verbal pour enseigner. Il s’appuie aussi sur des supports et des modes d’expressions visuels, corporels ou sonores. Tout ce qu’il a à sa disposition peut être exploité, voire détourné, pour servir l’action pédagogique.

Ces supports et ces modalités contribuent, d’une part, à co-construire le sens du discours en s’articulant au verbal, d’autre part, ils sont exploités dans diverses activités. En cela, ils co-construisent le sens et le cours.

Dans les réflexions proposées ici, ces deux aspects : co-construction du sens et co-construction du cours, co-existent, interagissent et se répondent constamment. S’interroger sur cette thématique soulève différentes questions liées à la structure du cours, aux contenus d’enseignement, à l’agir professoral et à la formation des enseignants.

Au sommaire :

Les contributions de Régine Llorca, Pauline Beaupoil-Hourdel et Marion Tellier qui s’inscrivent dans cette vision de la multimodalité en montrant comment les différentes modalités qui constituent la parole co-construisent le discours de l’enseignant et la parole dans la langue-cible.

Les articles de Nicolas Guichon et Julie Vidal ainsi que de Marco Cappellini montrent comment le numérique dans l’enseignement-apprentissage des langues a refaçonné l’usage des modalités utilisées pour communiquer.

Enfin, la contribution de Malory Leclère qui traite de la question des supports et montre l’orchestration multimodale très fine dont fait preuve l’enseignant pour sélectionner, mobiliser et intégrer les supports à sa portée dans son multi-agenda.

Découvrez sur le nouveau site internet de l’ASDIFLE, les publications, activités et projets à venir de l’association.

Publié le 10 février 2022