Apprendre le français en France
L’actualité du FLE et du français dans le monde
Aux termes d’un arrêté publié au Journal Officiel

Les réfugiés ukrainiens peuvent bénéficier de cours de français

Aux termes d’un arrêté publié au Journal Officiel en date du 8 mai, les réfugiés ukrainiens peuvent bénéficier jusqu’à 400 heures de cours de français, dans le cadre de la protection temporaire.

Conscient que l’apprentissage de la langue ne peut que favoriser leur intégration, le gouvernement a décidé de leur proposer une formation linguistique.

Les réfugiés ukrainiens bénéficiant de la protection temporaire pourront ainsi suivre des cours de français à hauteur de 100 ou 200 heures pour acquérir le niveau A1, 100 heures pour le niveau A2 et 100 heures pour le niveau B1.

Avant cela, ils devront réaliser "une évaluation des compétences écrites et orales en français" visant à déterminer leur niveau et trouver la formation appropriée.

"Chaque bénéficiaire de la protection temporaire ne peut effectuer qu’un seul parcours de formation par niveau", précise le texte.

Quant à l’organisme prestataire en charge de cette formation linguistique, il sera sélectionné par l’Office français de l’immigration et de l’intégration.

À l’échelle locale, les associations se mobilisent pour dispenser des cours de français et sont constamment en recherche de bénévoles. Pour participer, rendez-vous sur la plateforme jeveuxaider.gouv.fr

Rappelons enfin que des cours en ligne gratuits sont accessibles, sous la forme de MOOC, pour apprendre en tout lieu et à tout moment. C’est le cas notamment des MOOC Vivre en France pour les niveaux A1 à B2, conçus et réalisés par l’ Alliance Française de Paris .

En savoir plus :
Texte de l’Arrêté du 3 mai 2022 relatif à la formation linguistique des bénéficiaires d’une protection temporaire


Publié le 25 mai 2022