Apprendre le français en France

L’actualité du FLE et du français dans le monde

Mobilité étudiante internationale : les chiffres clés 2018

L’Agence Campus France publie en ce début août, un dossier actualisé sur les chiffres de la mobilité étudiante internationale.

On y relève notamment qu’en 5 ans, le nombre d’étudiants étrangers en France a augmenté de 12,2 %. Ce mouvement semble s’accélérer depuis 2015, puisque la France enregistre une croissance de +4,6 % sur un an, la plus forte hausse annuelle depuis 5 ans.

La France maintient ainsi sa 4e place comme pays d’accueil des étudiants internationaux après les ÉtatsUnis, le Royaume-Uni et l’Australie mais avant l’Allemagne.

Elle est donc le premier pays d’accueil non anglophone.

Près de la moitié des étudiants en mobilité en France est originaire d’Afrique. Viennent ensuite les étudiants de l’Union européenne (19 %), ceux d’Asie-Océanie (16 %), d’Amérique (9 %) et du Moyen-Orient (4 %).

À noter que la France accueille des étudiants de tous les continents. Une mobilité en hausse et majoritairement féminine. À la rentrée 2016, 325 000 étudiants internationaux dont 52,4 % de femmes, sont inscrits dans l’enseignement supérieur français.

Plus de 70 % d’entre eux suivent une formation dans les universités, les autres étudiants se partageant entre écoles de commerce et d’ingénieurs.

Avec 46 % des étudiants en mobilité dans le monde, et 35 % pour la seule UE, l’Europe est devenue la première région d’accueil.

De son côté, la France accueille 26 % d’étudiants européens (UE et hors UE). Il s’agit de la 2e population d’étudiants étrangers en France, après ceux venus d’Afrique.

En savoir plus :
Mobilité internationale. Chiffres clé 2018. Dossier Campus France - août 2018.

Publié le 12 août 2018
Les
métiers
du
FLE
Advertisement