Apprendre le français en France
L’actualité du FLE et du français dans le monde

L’association Pierre Claver aide les étrangers à s’intégrer par le français

Chaque jour en plein cœur de Paris, à deux pas de l’Assemblée nationale, plusieurs dizaines d’étrangers sont aidés, écoutés, presque choyés dans ce qui fait figure d’"école d’intégration.

Un jour, en visitant le lieu, un gamin d’une banlieue parisienne s’est exclamé : "Mais pourquoi on n’a pas ça, nous ?". "Ça", c’est l’association Pierre Claver du nom d’un prêtre jésuite espagnol missionnaire auprès des esclaves africains.

Fondée en 2008 par un groupe d’avocats emmené par François Sureau, par ailleurs écrivain, elle accompagne 120 demandeurs d’asile ou réfugiés dans l’apprentissage de la langue française, la découverte de l’histoire et de la culture, le décryptage de l’actualité et mille autres codes qui les aident à vivre et à moins se sentir perdus le jour où ils décrochent le statut de réfugié et doivent alors se débrouiller seuls et travailler - droit dont ils sont privés lorsqu’ils sont demandeurs d’asile.

L’association ne recueille pas un centime de l’Etat "pour ne pas peser sur son budget, c’est une posture citoyenne" rappelle la "patronne" Ayyam Sureau.

Lire un reportage publié en 2014 sur Libération.fr

Publié le 31 janvier 2020
Les
métiers
du
FLE
Advertisement