Apprendre le français en France

La politique linguistique de la France au 20e siècle

Visioconférence de Bernard Cerquiglini, présentée dans le cadre des séminaires de l’ATILF - université de Lorraine.

Lieu :

Lundi 27 septembre à 14h (Paris)

"Du Trésor de la langue française à l’Institut national de la langue française : la politique linguistique de la France au 20e siècle."

Le TLF et l’INaLF, organismes scientifiques (CNRS), ont néanmoins participé étroitement à la politique linguiste de la France, au 20e siècle. Le TLF fut un projet gaullien : commande présidentielle, dictionnaire national dont la préparation est confiée à la recherche publique, modernité assumée.

À cette aune, l’INaLF fut un projet d’inspiration québécoise : il mobilisait la recherche afin d’équiper la langue et de soutenir son statut. La transformation en ATILF, confiant légitimement le laboratoire à la seule autorité de la science et à ses pratiques, amène toutefois à poser la question du rapport à la politique linguistique, en ce début du 21e siècle.

Bernard Cerquiglini fut professeur aux universités de Paris, Bruxelles, Bâton Rouge et directeur de l’Institut national de la langue française - CNRS. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, dont "L’Accent du souvenir" et "L’invention de Nithard" aux Éditions de Minuit, "Le Ministre est enceinte" et "Un Participe qui ne passe pas", aux Éditions du Seuil.

Haut-fonctionnaire, il fut notamment Délégué général à la langue française et aux langues de France, recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie. Il est membre de l’OULIPO - Ouvroir de littérature potentielle.

L’ATILF - Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française - université de Lorraine, organise durant toute l’année 2021 une série de séminaires pour marquer ses 20 ans. En savoir plus : Les 20ans de l’ATILF

Lien : Visioconférence ATILF