Apprendre le français en France

L’actualité du FLE et du français dans le monde
Fermeture d’Instituts Français

Politique d’influence : la réponse du Quai d’Orsay à l’AFE

Le ministère des affaires étrangères a écrit fin janvier à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) pour rassurer la commission des finances sur les moyens accordés à la politique d’influence culturelle française.

Dans une missive adressée le 28 janvier à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), la Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international a tenté de répondre aux inquiétudes de la commission des finances quant aux crédits destinés à mettre en oeuvre la politique d’influence de la France, sur les plans culturel, linguistique et éducatif.

La commission avait quelques semaines plus tôt, lors de sa dernière réunion d’octobre, déploré la perte de crédits alloués à cet effet dans le projet de Loi de Finances (LFI) 2020. La commission regrettait en outre « la fermeture des instituts culturels en Norvège, au Brésil, au Canada et au Costa Rica » ainsi que « le manque d’ambition sur la stratégie de rayonnement culturel de la France ».

Dans son courrier, la direction générale de la mondialisation a pour sa part cherché à rassuré les conseillers de l’assemblée de l’étranger sur les moyens accordés aux alliances françaises, aux Instituts français et à Atout France.

La Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international est toujours sans directeur au ministère des affaires étrangères depuis le départ en juillet 2019 de Laurent Bili, nommé ambassadeur de France à Pékin. Il est depuis piloté par intérim par le directeur adjoint, Cyrille Pierre, ex-directeur général de France Expertise International.

En savoir plus :
Le Journal des Français à l’étranger

Publié le 12 février 2020
Les
métiers
du
FLE
Advertisement