Apprendre le français en France

Atelier de conversation. Le film événement. Dossier, actualité et revue de presse.

Présenté en avant-première simultanément à l’ISIT Campus d’Arcueil et à la CCIP Ile de France Atelier de conversation est sorti en salles mercredi 7 février.

Il est programmé - en partenariat avec l’Agence de promotion du FLE - dans un nombre toujours plus important de villes en France ainsi qu’à l’étranger dans les mois qui viennent.

Les organismes qui souhaitent participer à cette programmation, en organisant notamment des projections débats sont invités à se faire connaître.


Le film

Venus des quatre coins du monde ils se rencontrent, chaque semaine, à la BPI du Centre Pompidou à Paris, dans l‘Atelier de conversation pour parler français. Les réfugiés de guerre y côtoient les hommes d‘affaires, les étudiants insouciants croisent les victimes de persécutions politiques.

Malgré leurs différences, tous partagent des objectifs communs : apprendre la langue et trouver des alliés pour pouvoir (sur)vivre dans un environnement qui leur est étranger.

Dans ce lieu rempli d‘espoir, où les frontières sociales et culturelles s‘effacent, des hommes et des femmes, dont les routes ne se seraient jamais croisées, se rencontrent d‘égal à égal.

Réalisé par Bernhard Braunstein, Atelier de conversation a été projeté en ouverture du dernier festival international du documentaire "Cinéma du Réel" et primé depuis dans plusieurs festivals.


Atelier de conversation - Bande-annonce

Atelier de conversation - Entretien avec le réalisateur

Atelier de conversation - Le dossier.


NOTRE POINT DE VUE

"Plus qu’un documentaire, un vrai film de "cinéma", au sens esthétique. Tout y est dit dans la qualité du regard porté sur les participants et dans cette façon de filmer, centrée moins sur ce qui est dit que sur l’écoute et l’attention accordées à la parole de l’autre.

Sous l’apparente "banalité" des propos échangés, les mots se chargent d’une densité émotionnelle pour dire l’épreuve de l’exil, choisi ou non, et les expériences heureuses ou malheureuses du quotidien.

Au plus près de la sensibilité et parfois de l’intimité de chacun, le spectateur se sent faire partie de ce "cercle rouge" qui réunit le temps d’un atelier des participants de toutes origines composant une "suite" (au sens musical du terme) de visages, d’accents, d’émotions, de sensibilités...

Enfin, une très belle photographie confère au film toute sa dimension poétique et met en lumière combien le non verbal est souvent plus "parlant" que les mots.

Ce film est une réussite parce que son propos "humaniste" est porté d’abord et avant tout, par les choix esthétiques du réalisateur.

Bref, comme dirait Godard, filmer les participants "à hauteur d’homme" est "affaire de morale"...

Gérard RIBOT
Directeur de l’Agence de promotion du FLE


REVUE DE PRESSE

Le PetitJournal.com : "Un film anti-cliché"

Telerama : "Ce passionnant documentaire... une densité touchante et juste... Un beau voyage immobile."

Le Monde : "Atelier de conversation relève brillamment le défi de contourner l’ennui qu’on pourrait craindre par ... un montage précis qui filme aussi bien la parole que l’écoute."

La Croix : "Babel à Beaubourg : une vraie aventure humaine".

La Nouvelle Vie Ouvrière : "À travers ce portrait de groupe, une grande partie de la planète a rendez-vous et va échanger bien plus que du vocabulaire."

Le Parisien : "... des moments de grâce, d’autres qui nous interrogent. La note de la rédaction : 4/5"

RFI : Yvan Amar reçoit Bernhard Braunstein, réalisateur du film, dans son émission "La Danse des mots"

Magazine LIRE : "un formidable documentaire".

France 2 JT 13h du 4 février : entretien avec le réalisateur.

France inter Laurent Delmas. Emission du 3 février

Brain Magazine Lundi 12 février : "... il y a une grâce dingue dans les visages qui écoutent."

Livres Hebdo : "Le choc pacifique de différents mondes"