Les Pages PRO de l'École communautaire

Vous fréquentez les salles de classes depuis plusieurs années déjà, et l’envie de prendre un nouveau départ se manifeste ? Cette expérience pédagogique, associée à des savoir-faire spécifiques, peut ouvrir les portes de métiers liés à l’enseignement du français langue étrangère. Formation de formateurs, coordination pédagogique, direction d’établissement : trois opportunités de valoriser des compétences acquises par la formation, lors d’une vie professionnelle antérieure ou cultivées en autodidacte.

La formule "Pur Jus" de l'enseignement du FLE dans les organismes privés ou publics coexiste avec de nombreuses autre façons de travailler avec la promotion de la langue française, avec toutes les façons de communiquer autour des activités linguistiques ou plus largement autour de la culture française.En fonction de vos intérêts et de vos compétences vous pouvez réaliser des cocktails qui ont déjà fait leurs preuves.

Comment entrer dans le métier ? Un diplôme FLE est fortement recommandé – le Master en particulier. Mais des compétences en animation, gestion de projet, communication, etc., une première expérience de terrain, la maîtrise de langues ou encore un certain « usage du monde »… font aussi la différence.

Certaines formations universitaires offrent maintenant des passerelles progressives vers la professionnalisation. C’est le cas par exemple de l’apprentissage, qui à l’issue d’une année (il faut le dire) très chargée, métamorphose des étudiants en professionnels opérationnels. Toutefois, d’autres passerelles vers l’emploi existent.